prototype iPhone 5 “perdu”… des rebondissements [MAJ]

Selon plusieurs médias américains, la police de San Francisco n’a pas connaissance d’une affaire d’iPhone perdu, et n’a pas procédé à une perquisition accompagnée d’employés Apple.

A l’inverse, il semblerait que la fouille de la maison de Sergio Calderon (la personne chez qui avait été “tracé” l’iPhone en question) ai été effectuée par des employés d’Apple se faisant passer pour des policiers. Ils auraient même montré de (faux) badges.

Un de ces faux policiers, Anthony Colon a laissé ses coordonnées à Calderon. Un journaliste l’a contacté et s’il semble clair qu’il n’est pas partie de la police de San Francisco, il serait en fait un ancien policier de San José qui travaille maintenant pour Apple. Si l’on en croit son profil LinkedIn, c’est un enquêteur pour Apple. (Colon a visiblement supprimé son compte LinkedIn, mais googlecache l’a en mémoire.)

Ce ne serait pas la première fois qu’Apple fait appel à sa sécurité privée pour faire la chasse aux fuites, cependant si les personnes qui se sont rendues chez Calderon, qui ont fouillé sa maison, et l’ont menacé ne sont pas des policiers, alors c’est un délit grave.

A suivre….

[MAJ 3/09/11 à 8h23]

La police de San Francisco admet maintenant que des policiers se sont bien rendus chez Sergio Calderon pour chercher l’iPhone 5 disparu, mais que seulement des employés Apple sont entrés…

C’est tout de même étrange : des policiers sont allés sur place, ont montré leurs badges, étés menaçants pour que finalement…. des civils fouillent les lieux….

A suivre..

This entry was posted in apple, iPhone and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 + four =