L’Iran bloque Tor, Tor débloque les Iraniens…

Tor est un système de relais et ponts permettant – en autres choses – aux dissidents de divers pays liberticides de passer outre les filtres que ces pays ont déployé pour museler leurs peuples respectifs.

Le 14 septembre au matin, les autorités iraniennes ont rajouté un filtre sur leur routeurs de sortie capable de reconnaitre et de bloquer le trafic Tor sur le réseau.

Assez rapidement, les développeurs de Tor aidés de quelques amis à travers le monde ont découvert comment les autorités iraniennes avaient procédé et on sortit une nouvelle version du logiciel Tor qui débloquait les Iraniens. Hélas ce correctif s’applique du coté des relais : les relais et le pont doivent être mis à jour.

Sans trop rentrer dans le détail, on sait que le problème exploité par les autorités iraniennes était lié à la durée de vie des certificats SSL utilisés par Tor (durée de vie trop courte, quelques heures au lieu d’un an en général). Le correctif a simplement rallongé ces durées de vie pour les rendre plus plausibles.

C’est un correctif temporaire et les équipes de Tor travaillent à quelque chose de plus définitif que cette petite rustine.

Tor est supporté par l’EFF depuis 2005.

This entry was posted in opérateurs, sécurité and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 × four =