Hadopi, ne dit pas que des conneries, mais….

C’est sans doute l’exception qui confirme la règle, ou peut être aussi une volonté de se refaire une image, ou bien tout simplement un savant calcul à long terme pour sauver sa peau…

Quoi qu’il en soit, l’Hadopi publie son “livre vert” (ouf, on a échappé au petit livre rouge) où on lit pas mal de choses, mais où globalement l’Hadopi dit qu’il ne faut pas faire de filtrage de l’internet.

C’est assez bien écrit et ça va assez loin puisqu’on y parle même (sommairement) de BGP, mais c’est entre les lignes qu’il faut essayer de comprendre ce document. Personnellement, si la volonté est louable, et si à call-151.fr nous sommes convaincus de l’utilité de combattre toute forme de filtrage, j’ai plutôt envie de dire qu’Hadopi serait clairement sans utilité si une politique de filtrage était mise en place.

En effet, toute notion de filtrage aurait pour conséquence un renforcément des communications cryptées, et… qui dit cryptage, dit impossibilité pour Hadopi d’exister…

Pour reprendre une expression de son petit livre vert, l’Hadopi se comporte donc elle aussi comme un organisme attaqué, et communique ouvertement pour sauvegarder son existence.

Prochaine étape : Hadopi, généreux donateur de l’EFF ? LoL

C’est aussi simple que ça.

 

This entry was posted in inclassables, sécurité and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 × 4 =