Un anonymous et une paire de nichons…

La semaine dernière, Higinion Ochoa a été inculpé par le FBI pour avoir hacké des serveurs d’agences policières américains et publié des numéros et adresses personnelles d’officier de police.

Et voici la preuve qui a été produite (et utilisée) pour le retrouver.

Ochoa est un administrateur linux agé d’une trentaine d’année habitant au texas. Le FBI l’accuse de faire partie du groupe anonymes CabinCr3w et d’avoir participé dans plusieurs actions illégales. La femme sur la photo est sa petite amie australienne, qui habite au sud de Melbourne (on peut faire plus simple comme relation amoureuse..)

L’image a été utilisée par le FBI comme preuve absolue démontrant que le hacher du groupe Cabincr3w nommé wOrmer et ochoa nétaient que la même personne.

Pour faire court, Ochoa semble avoir accumulé les erreurs, la première fut de tweeter sous anonymes cette photo, la seconde fut de ne pas purger celle ci des informations EXIF (qui contenaient par exemple les données GPS de l’endroit ou fut prise celle ci).

Il fit également de nombreux tweets avec des photos similaires, des liens vers facebook..

Bref, il n’a pas été prudent, et il aurait du utiliser ExifTools, une suite logicielle permettant de manipuler les tags EXIF dans les photos… Un administrateur linux aurait du le savoir… un hacher d’anonymous encore plus..

 

This entry was posted in sécurité. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

four + 2 =